Ulmus parvifolia

 40,00

C’est une variété idéale pour les débutants qui souhaitent se lancer dans l’art du bonsaï, car l’orme de chine est une espèce vigoureuse et robuste qui accepte certaines petites erreurs d’entretien.

Emplacement et température :

L’orme de chine est une espèce subtropicale qui s’adapte très bien à nos climats tempérés et à la culture en bonsai. Acceptant des températures allant de -5 °C à + 30 °C, il est vendu à tort comme un bonsaï d’intérieur. Bien qu’il puisse vivre toute l’année en intérieur à condition d’avoir une bonne luminosité, il doit être cultivé en extérieur lors des périodes chaudes.

En intérieur, placez votre Orme de Chine le plus proche possible d’une fenêtre. C’est une espèce qui a besoin de beaucoup de lumière. Choisissez donc une pièce ou une fenêtre qui offre la plus grande amplitude d’ensoleillement de votre logement. En hiver, vous pouvez placer votre orme dans une pièce plus fraîche, mais elle doit offrir une bonne luminosité.

En culture d’extérieur, optez pour un emplacement qui protège votre bonsai des grosses chaleurs et du soleil brûlant au zénith qui pourrait créer des brûlures sur le feuillage. C’est un bonsai qui apprécie le soleil du matin et de fin d’après-midi. En cas d’acclimatation ou lors de canicule, préférez un emplacement à mi-ombre sans soleil direct.

Arrosage :

Il faut savoir que la fréquence d’arrosage et le besoin en eau de l’orme de Chine diffèrent selon plusieurs facteurs: le substrat, la saison, son emplacement et la taille de son pot.

Mais de manière générale, c’est une espèce cultivée en bonsai qui apprécie les sols légèrement humides, mais comme la plupart des bonsaïs, il craint l’excès d’eau. Le sol ne doit pas être détrempé et son substrat doit être drainant afin d’évacuer l’excès d’arrosage.

Il n’existe malheureusement aucune astuce pour savoir quand et à quelle fréquence arroser votre bonsai.

Entretien :

L’Orme de Chine est une espèce qui pousse relativement bien lors de sa période de croissance (mars à septembre). C’est également la période idéale pour effectuer la taille d’entretien. Pour ce faire, réduisez les branches à 2 à 4 feuilles, celles qui en présentent plus de 4. Cette taille permettra d’obtenir un bonsai plus touffu.

La taille de structure doit être réalisée pendant sa période de repos (automne).

Rempotage et substrat :

Le rempotage d’un bonsai Orme de Chine s’effectue au début du printemps entre mars et mai.

Substrat:

L’orme de Chine doit être rempoté avec un substrat drainant: 100% akadama ou un mix akadama et pouzzolane.

De manière générale dans la culture en bonsai, il convient de rempoter un bonsai lorsque le substrat n’est plus drainant.

En stock

Catégorie :

Description

C’est une variété idéale pour les débutants qui souhaitent se lancer dans l’art du bonsaï, car l’orme de chine est une espèce vigoureuse et robuste qui accepte certaines petites erreurs d’entretien.

Emplacement et température :

L’orme de chine est une espèce subtropicale qui s’adapte très bien à nos climats tempérés et à la culture en bonsai. Acceptant des températures allant de -5 °C à + 30 °C, il est vendu à tort comme un bonsaï d’intérieur. Bien qu’il puisse vivre toute l’année en intérieur à condition d’avoir une bonne luminosité, il doit être cultivé en extérieur lors des périodes chaudes.

En intérieur, placez votre Orme de Chine le plus proche possible d’une fenêtre. C’est une espèce qui a besoin de beaucoup de lumière. Choisissez donc une pièce ou une fenêtre qui offre la plus grande amplitude d’ensoleillement de votre logement. En hiver, vous pouvez placer votre orme dans une pièce plus fraîche, mais elle doit offrir une bonne luminosité.

En culture d’extérieur, optez pour un emplacement qui protège votre bonsai des grosses chaleurs et du soleil brûlant au zénith qui pourrait créer des brûlures sur le feuillage. C’est un bonsai qui apprécie le soleil du matin et de fin d’après-midi. En cas d’acclimatation ou lors de canicule, préférez un emplacement à mi-ombre sans soleil direct.

Arrosage :

Il faut savoir que la fréquence d’arrosage et le besoin en eau de l’orme de Chine diffèrent selon plusieurs facteurs: le substrat, la saison, son emplacement et la taille de son pot.

Mais de manière générale, c’est une espèce cultivée en bonsai qui apprécie les sols légèrement humides, mais comme la plupart des bonsaïs, il craint l’excès d’eau. Le sol ne doit pas être détrempé et son substrat doit être drainant afin d’évacuer l’excès d’arrosage.

Il n’existe malheureusement aucune astuce pour savoir quand et à quelle fréquence arroser votre bonsai.

Entretien :

L’Orme de Chine est une espèce qui pousse relativement bien lors de sa période de croissance (mars à septembre). C’est également la période idéale pour effectuer la taille d’entretien. Pour ce faire, réduisez les branches à 2 à 4 feuilles, celles qui en présentent plus de 4. Cette taille permettra d’obtenir un bonsai plus touffu.

La taille de structure doit être réalisée pendant sa période de repos (automne).

Rempotage et substrat :

Le rempotage d’un bonsai Orme de Chine s’effectue au début du printemps entre mars et mai.

Substrat:

L’orme de Chine doit être rempoté avec un substrat drainant: 100% akadama ou un mix akadama et pouzzolane.

De manière générale dans la culture en bonsai, il convient de rempoter un bonsai lorsque le substrat n’est plus drainant.